Le référencement professionnel de votre site  

 

123 référencement | La société | Plan |  

Accueil

Nos offres

Parcours

Introduction

Méthodologie

Commander

Glossaire

La société


{les Messages}

Introduction au Référencement

Introduction au référencement


1 - Distinction entre annuaires et moteurs de recherche
2 - Sélectionner les annuaires
3 - Les mots clefs ou rubriques
4 - La soumission aux annuaires
5 - Contrôle et mise à jour
6 - Conclusion


1 - Distinction entre annuaires et moteurs de recherche

Annuaires et moteurs de recherche sont les 2 outils principaux pour rechercher des informations sur le Web. La distinction entre les 2 se situent sur la manière dont ces outils vont chercher et classer les informations.

Un moteur de recherche permet à l'internaute une recherche par mots clefs.
Un moteur de recherche utilise un robot qui explore en permanence et de façon automatique les pages des sites sur le Web. Il mémorise les contenus, les adresses et détermine certaines caractéristiques comme la fréquence d'apparition des mots (mots clefs). Il rapatrie ces informations dans une base de données et les classent selon des critères prédéfinis. C'est cette base de données que vous consultez lorsque vous faites une recherche dans un moteur.
L'un des plus connus est Google. Son robot s'appelle Googlebot.
Un moteur de recherche répertorie les pages des sites.
Il vise à une certaine exhaustivité.
Si l'on fait une comparaison avec une bibliothèque, un moteur référence les pages des livres pas les livres.

Un annuaire rassemble les sites qui lui ont été soumis et les classe par rubriques.
Ce classement demande une intervention humaine du webmaster qui indique dans quelle(s) rubrique(s) il souhaite voir apparaître son site et d'un opérateur de l'annuaire qui visionne le site et détermine son intérêt. Les annuaires offrent généralement aussi une recherche par mots clefs.
L'un des plus connu est Yahoo.
Un annuaire répertorie les sites (pas les pages) et choisit de répertorier (ou non) un site.
Il ne vise donc pas l'exhaustivité.
Si l'on fait une comparaison avec une bibliothèque, un annuaire référence des livres mais pas les pages des livres.

Aujourd'hui la plupart des annuaires et moteurs de recherche offrent aux internautes les mêmes services :

  • recherche par mots clefs

  • recherche par rubriques

C'est le cas pour Google (annuaire Dmoz) et Yahoo (moteur Google). Pour l'internaute il y a peu de différences mais leur fonctionnement interne est toujours différent. En fait, sur un annuaire, 70 % des internautes font une recherche par mots-clefs mais cette recherche par mots-clefs ne s'effectue pas sur le contenu de la page mais sur la rubrique, le titre du site et sa description.

Soumettre un site dans un annuaire est souvent plus long que dans un moteur de recherche parce qu'il y a intervention humaine.

Pour simplifier la lecture dans la suite de ce texte nous n'écrirons plus qu'outils pour "annuaires et moteurs de recherche".

Haut de page


2 - Sélectionner les outils

Il existe sur Internet des milliers d'outils généralistes ou spécialisés.

Vouloir se référencer aveuglément sur le plus grand nombre possible peut avoir des conséquences fâcheuses. Par exemple : votre site peut se retrouver parmi une liste de sites à caractère pornographique ou politique…

A côté d'outils généraliste et mondiaux, les outils deviennent de plus en plus spécialisés (géographique, langue, professionnel, activités, loisirs, etc.). La soumission de votre site sur un outil spécialisé dans un secteur éloigné du votre et donc du contenu de votre site peut être considéré comme du spam (intoxication).
Par exemple : la soumission d'un site à caractère touristique dans un outil médical peut conduire à son éviction de l'outil. De plus un internaute recherchant des informations dans un outil spécialisé dans le secteur médical et arrivant sur un site de travaux publics n'y restera pas. C'est un problème de cible.
Autre exemple : de plus en plus d'outils internationaux refusent de référencer les sites avec un contenu uniquement en français.

Les fournisseurs d'accès Internet favorise souvent un outil (accès direct sur leur page d'accueil).
De plus, la grande majorité des internautes n'utilise que quelques outils (4 ou 5). Il est donc préférable d'être indexé et bien classé dans ceux-ci (bien classé signifiant : visible sur les toutes premières pages de résultats) plutôt que mal classé dans tous. Par exemple, actuellement, Google représente pratiquement 50% des recherches faites par les internautes en France.

Mais il est également important d'apparaître dans les outils spécifiques concernant votre activité ; les internautes de ces outils sont pour vous une cible privilégié. Exemple : web-afri.fr pour l'agriculture.

Il faut donc sélectionner avec un très grand soin les outils dans lesquels vous souhaitez apparaître.
Il existe des statistiques renseignant sur les outils les plus fréquentés.

Haut de page


3 - Les mots clefs ou rubriques

Pour le classement par mots clefs, les outils tiennent comptent généralement du contenu des pages, du titre et des informations "metatags". Les "metatags" sont des informations présentes dans la programmation de la page mais non visibles directement dans la fenêtre du navigateur. Chaque outil possède ses propres critères et son propre mode de calcul (algorithme). Les outils peuvent tenir compte de l'orthographe comme "saint" ou "st" , de la langue, de la casse (minuscules ou majuscules). Il faut déterminer vos mots clefs "cibles" avec soin.

Lorsque vous faites une recherche avec un mot clef comme "informatique", vous aller obtenir des centaines de milliers de sites dans un moteur comme Altavista. Autant chercher une aiguille dans une meule de foin. Le mot clef n'était donc sans doute pas bien choisi, il est trop générique. Heureusement, il est possible de mettre plusieurs mots clefs en même temps.

Pour le classement par rubriques (donc à un annuaire), le webmaster propose une ou plusieurs rubriques dans lesquelles il aimerait que son site soit intégré. Ces souhaits ne sont pas obligatoirement acceptés.

Haut de page


4 - La soumission aux outils

On soumet les informations aux outils concernant un site par formulaire.

On ne maîtrise pas le traitement qui en est fait par la suite et donc le classement qui en découle, mais on peut préciser les rubriques dans lesquelles on souhaite voir apparaître le site. Il est fortement déconseillé de soumettre un site plus d'une fois (une soumission par page) à des intervalles de temps rapproché. Cette pratique peut être considéré comme de l'intoxication. Elle peut entraîner la suppression éventuelle du site de l'outil considéré.

Depuis 2001, pratiquement tous les outils proposent des soumissions payantes et des soumissions gratuites (uniquement payant pour Looksmart).

Haut de page


5 - Contrôle et mise à jour

Les mises à jour sur Internet sont permanentes.

Le référencement et le positionnement sont mouvants. Tous les jours de nouveaux sites, de nouveaux outils de recherche apparaissent ou disparaissent (Nothern Light en janvier 2002). Les règles de classement des outils peuvent aussi évoluer.

Le positionnement d'un site peut donc aussi évoluer très rapidement : 1er un jour, disparu 1 mois après…

Haut de page


6 - Conclusion

Le référencement est une opération complexe car comme nous l'avons déjà écrit, les outils n'ont pas tous le même mode opératoire.

Un annuaire n'accepte pas la soumission de plusieurs pages pour un même site.
Les moteurs acceptent rarement la soumission de plusieurs pages à la fois.
Il faut donc faire des compromis importants. Il faut contrôler et actualiser le positionnement très régulièrement.
Il n'est donc pas possible de garantir un positionnement précis dans un annuaire précis.

Remarque importante
La plupart des annuaires n'acceptent que les sites disposant d'un nom de domaine propre.

Le référencement est une opération de soumission d'adresse et d'informations auprès des moteurs de recherches et des annuaires. Cela ne garantit en rien la présence du site dans les bases des outils. Les outils sont libres d'accepter ou non un site et ils le positionnent selon leurs critères.
Il ne faut pas confondre l'opération de soumission avec le contrôle de positionnement. Dans cette dernière opération, on vérifie quelle est la position d'une page dans un moteur lorsqu'on tape un ou plusieurs mots clefs.

Haut de page

 

Société MSAI - tél. 02 99 19 01 50 - fax 02 99 19 01 60 -